Echanges de tirs entre navires nord et sud-coréens

Un navire sud-coréen a procédé à des tirs de sommation mardi après le franchissement par un patrouilleur nord-coréen de la ligne de limite nord, qui fait office de frontière maritime occidentale entre les deux pays. Le bateau nord-coréen a riposté avant de faire marche arrière.

Il n'y a pas eu de victimes du côté sud-coréen et aucun des tirs effectués par les deux parties ne visait le vaisseau de l'autre, a annoncé un responsable sud-coréen de la Défense.

Plusieurs incidents de ce genre se sont produits près de l'île de Yeonpyeong, bombardée par la Corée du Nord en 2010. Quatre personnes avaient trouvé la mort, dont deux civils.

Reprise de dialogue

Par le passé, le secteur près de Yeonpyeong a été le théâtre d'affrontements qui ont fait de nombreux morts des deux côtés, les navires nord-coréens traversant régulièrement la ligne de limite nord, que Pyongyang ne reconnaît pas comme frontière maritime.

Cet incident constitue une surprise alors qu'une délégation nord-coréenne de haut niveau, au sein de laquelle se trouvait un haut conseiller militaire du leader Kim Jong-un, a rencontré des représentants de la Corée du Sud ce week-end.

Les délégations se sont mises d'accord pour une reprise du dialogue sur l'amélioration des relations entre les deux pays, rompu depuis février.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus