Espagne: Podemos détrône conservateurs et socialistes (sondage)

Le jeune parti espagnol Podemos arrive en tête des intentions de vote aux législatives de 2015, selon un sondage publié dimanche par le quotidien "El Pais". Né dans le sillage du mouvement espagnol des Indignés contre l'austérité, il est classé à gauche du Parti socialiste (PSOE).

Si ces élections prévues à l'automne 2015 avaient lieu cette semaine, Podemos obtiendrait 27,7% des suffrages, devant le PSOE avec 26,2%, et le Parti populaire (conservateur) au pouvoir (20,07%), selon cette enquête. Lors des dernières élections législatives en 2011, le PP avait obtenu 44,6% des voix, contre 28,7% pour le PSOE.

En mai 2014, à l'occasion des élections européennes, Podemos a obtenu pour son premier test électoral cinq sièges de député avec 8% des voix. Formé à peine quatre mois auparavant, il devenait la quatrième force politique. "Jamais un parti nouvellement créé n'avait obtenu un tel niveau d'intentions de vote avec seulement huit mois d'existence", note "El Pais".

Déçus et désenchantés

Dirigé par l'universitaire Pablo Iglesias, Podemos est soutenu par des Espagnols mécontents de la situation découlant de la profonde crise traversée par le pays. Plus de 23% de la population active est au chômage. Et des scandales de corruption touchent principalement la classe politique traditionnelle.

Près de 42% des électeurs potentiels de Podemos précisent qu'ils font ce choix, car ils sont "déçus" par les autres partis et "désenchantés". Seuls 33% le feraient par conviction idéologique.

Mais 54% des personnes interrogées considèrent aussi que ses propositions ne sont pas réalistes et que la moitié que ses idées pour sortir de la crise ne sont pas claires. Le sondage a été réalisé les 28 et 29 octobre auprès de 1000 adultes, alors qu'éclatait un nouveau scandale de corruption.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus