Feu vert judiciaire à la libération de l'ex-femme de Marc Dutroux

La Cour de cassation belge a levé mardi les derniers obstacles juridiques à la libération de Michelle Martin. L'ex-femme et complice du meurtrier pédophile belge Marc Dutroux pourra donc quitter sa prison pour rejoindre un couvent.La plus haute juridiction du royaume a rejeté les recours déposés par les parties civiles et le procureur général de Mons, Claude Michaux, demandant d'annuler la décision du tribunal d'application des peines (TAP) de Mons. Elle les a jugés "irrecevables". /SERVICE


Actualisé le