Flottille de Gaza: examen préliminaire de la CPI sur le raid

Le bureau du procureur de la Cour pénale internationale a annoncé mardi l'ouverture d'un examen préliminaire sur le raid mené par Israël contre une flottille humanitaire à destination de Gaza en mai 2010. L'opération de l'Etat hébreu s'était soldée par la mort de neuf Turcs."Mon bureau va entreprendre un examen préliminaire afin de déterminer si les critères pour ouvrir une enquête sont réunis", a indiqué la procureure, la Gambienne Fatou Bensouda.Elle a précisé avoir été saisie de l'affaire par le gouvernement des Comores, un Etat dans lequel était enregistré le Mavi Marmara, navire amiral de la flottille d'aide humanitaire. Les Comores ont demandé d'ouvrir une enquête pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, dont meurtre, torture et actes inhumains.Peu de chance de succès"J'annoncerai ma décision en temps opportun après une analyse approfondie de l'ensemble des informations disponibles", a précisé Mme Bensouda. Peu d'examens de ce type débouchent sur une enquête et encore moins sur un procès.Le 31 mai 2010, le Mavi Marmara et cinq autres navires avaient été arraisonnés par un commando israélien alors qu'il tentait de rallier Gaza, sous blocus israélien, avec des vivres et médicaments, notamment. Neuf Turcs avaient été tués dans l'assaut, ce qui a provoqué une grave crise diplomatique entre la Turquie et Israël, autrefois alliés.Un rapport de l'ONU a jugé "excessive" et déraisonnable cette intervention militaire, mais a considéré comme étant légal le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza. /SERVICE


Actualisé le