France: les femmes appelées à enlever leurs prothèses mammaires

Le ministre français de la Santé Xavier Bertrand a recommandé vendredi, "à titre préventif et sans caractère d'urgence", que le retrait des prothèses mammaires PIP soit proposé aux femmes qui les portent. Les experts estiment toutefois qu'il n'y a pas de risque accru de cancer.Quelque 30'000 femmes en France portent des implants mammaires de marque PIP, dont certains sont remplis d'un gel de silicone non médical, qui entraîne des risques accrus de fuite et de rupture de l'enveloppe de la prothèse. /SERVICE


Actualisé le