François a célébré la messe de clôture sur la plage de Copacabana

Le pape François a célébré dimanche la messe de clôture des JMJ de Rio sur la plage de Copacabana. Il faisait face à une foule évaluée à quelque trois millions de jeunes et d'habitants de la cité.

Il a demandé aux jeunes catholiques d'annoncer "sans peur" leur foi aux "frontières" du monde sans faire de différences, en leur assurant que "l'Evangile est pour tous" et pas seulement pour "les plus accueillants".

Et de marteler: "Il n'y a pas de frontières, pas de limites: Jésus nous envoie à tous. Il n'est pas seulement pour ceux qui semblent plus proches, plus réceptifs, plus accueillants". Les XXVIIIe Journées mondiales de la jeunesse portaient sur la mission, à partir de la phrase de l'Evangile: "Allez, et de toutes les nations faites des disciples".

Energie incroyable

Pendant la messe, des pèlerins ont déployé une grande banderole avec la photo du pape François, qui a dégagé à 76 ans une énergie incroyable pendant son séjour à Rio, séduisant les pèlerins des JMJ par sa chaleur et son franc parler.

"L'Evangile est pour tous et pas pour quelques uns. N'ayez pas peur d'aller et de porter le Christ en tout lieu, jusqu'aux périphéries existentielles, également à celui qui semble plus loin, plus indifférent. Le Seigneur est à la recherche de tous, il veut que tous sentent la chaleur de sa miséricorde", a affirmé le pape argentin.

La présidente du Brésil Dilma Rousseff, la présidente argentine Cristina Kirchner et le président bolivien Evo Morales assistaient à l'office.

Rendez-vous à Cracovie

Le pape François a enfin annoncé que les prochaines Journées mondiales de la jeunesse, qui se tiennent tous les deux ans, auront lieu en 2016 à Cracovie, en Pologne.

/SERVICE


Actualisé le