Fukushima: encore une fuite d'eau radioactive, 360 litres répandus

Quelque 360 litres d'eau radioactive se sont répandus à la centrale accidentée de Fukushima, sous une tente qui abrite des systèmes de dessalement dont un a fui, a indiqué vendredi l'exploitant du site atomique. L'eau n'est toutefois pas sortie de la tente.

Selon la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), un travailleur du complexe nucléaire a découvert cette fuite en pleine nuit, après un avertissement adressé par un détecteur. Le système défectueux a été stoppé, mais la cause de la fuite restait encore inconnue aux premières heures de la matinée.

Aucun changement significatif n'a été constaté sur les niveaux de radioactivité des postes de contrôle alentour, a précisé Tepco. La compagnie prévoit de donner plus d'informations sur cette nouvelle avarie lors d'une conférence de presse régulière en fin de journée à Tokyo.

Des unités de dessalement sont utilisées pour retirer le sel d'eau ayant servi au refroidissement des réacteurs, encore radioactive mais déjà débarrassée de césium et d'autres éléments.

La centrale Fukushima Daiichi, mise en péril par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011, est considérée comme stabilisée depuis décembre 2011 par la compagnie Tepco et les autorités. Elle est sans cesse victime de divers incidents en raison de la vulnérabilité des moyens mis en place dans l'urgence pour éviter une perte de contrôle des installations.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes