Fusillade en Californie: au moins 6 morts, un suspect tué

Au moins cinq personnes ont été tuées au cours d'une équipée meurtrière survenue à Santa Monica, à l'ouest de Los Angeles, en Californie. Le drame s'est achevé par la mort du tireur présumé, abattu par la police dans la bibliothèque d'un campus universitaire, ont annoncé les autorités.

Le suspect, vêtu tout de noir et d'un gilet pare-balles, a commencé par tuer son père et son frère avant de mettre le feu à leur maison. Il s'est ensuite engagé dans plusieurs fusillades à Santa Monica, à quelques kilomètres de là où se trouvait le président Barack Obama qui participait à une réunion de levée de fonds.

Une femme a raconté avoir vu le suspect, âgé de 25 à 30 ans mais dont l'identité n'a pas été dévoilée, tirer à bout portant sur une conductrice à l'aide d'un fusil d'assaut semi-automatique avant de s'emparer d'une voiture.

La police a provisoirement révisé à la baisse le nombre de victimes vendredi soir, affirmant auprès des journalistes que cinq personnes dont le tireur avaient été tuées, soit deux de moins que dans le précédent bilan.

Cinq autres personnes ont été blessées, dont une grièvement et une autre "dans un état sérieux mais stable", a indiqué le sergent Richard Lewis. Un autre suspect, placé en garde à vue, a été relâché peu après la fusillade.

Pas dans une école

"Il ne s'agit pas d'une fusillade dans une école", a précisé la cheffe de la police de Santa Monica. "Il s'agit d'incidents qui ont démarré en dehors du campus, puis qui se sont déplacés sur le campus".

Le tireur, a-t-elle ajouté, "a été mortellement blessé par la police dans la bibliothèque de l'université de Santa Monica". Une personne sur le campus a été transportée à l'hôpital, a-t-elle dit sans préciser où toutes les personnes avaient été tuées et blessées.

Tous les établissements scolaires aux alentours ont été fermés, a annoncé la police alors que la confusion était totale dans ce quartier de Santa Monica, une commune située au bord de mer.

/SERVICE


Actualisé le