George Sabra, un dur à la tête de l'opposition syrienne

George Sabra a été nommé lundi par intérim à la tête de l'opposition syrienne jusqu'à l'élection le 11 mai d'un nouveau chef. Ce chrétien grec-orthodose de 66 ans passe pour un politicien énergique, refusant tout dialogue avec le régime de Bachar al-Assad.Né en juillet 1947 à Qatana dans les environs de Damas, il a obtenu un diplôme d'instituteur puis une licence en géographie avant de se rendre aux Etats-Unis où il a décroché un diplôme en éducation de l'Université d'Indiana en 1978. C'est la seule fois qu'il a quitté son pays, jusqu'à son départ clandestin en décembre 2011, alors qu'il était poursuivi par les services de renseignement syriens. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus