Grève générale en Grèce contre les mesures d'austérité

Plus de 20'000 personnes ont manifesté à Athènes et Salonique mardi, jour de grève générale en Grèce, pour protester contre un nouveau train de rigueur imposé par les créanciers du pays. Pendant ce temps, les dirigeants grecs se réunissaient pour valider leur réponse aux bailleurs de fonds.L'Union européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) exigent des nouvelles réformes. Ils s'apprêtent à accorder un deuxième prêt d'au moins 130 milliards d'euros, qui ferait suite aux 110 milliards accordés en mai 2010. Pour sécuriser cette aide, le gouvernement grec envisage des économies budgétaires supplémentaires de 1,5% du PIB, soit environ 3,3 milliards d'euros. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes