L'armée israélienne annonce son retrait total de Gaza

L'armée israélienne va se retirer complètement de la bande Gaza dès l'entrée en vigueur du cessez-le-feu mardi à 08h00 locales (07h00 en Suisse), a annoncé un porte-parole de l'armée à des journalistes. Israël et le Hamas ont accepté lundi soir une proposition égyptienne d'une trêve de 72 heures.

Selon ce porte-parole, le lieutenant-colonel Peter Lerner, "l'armée va se déployer en dehors de la bande de Gaza sur des positions défensives (en Israël) dès l'entrée en vigueur du cessez-le-feu" et "maintiendra ces positions".

Les deux grandes radios israéliennes ont par ailleurs annoncé que Tsahal avait achevé sa mission de destruction des tunnels utilisés par les groupes armés palestiniens, citant des sources militaires. Trente-deux passages souterrains et plusieurs dizaines de puits d'accès ont été localisés et dynamités, rapportent Radio Israël et la radio militaire.

Lundi soir, l'Egypte a annoncé un accord entre Israéliens et Palestiniens pour un cessez-le-feu de 72 heures. La proposition a été formulée par les autorités égyptiennes immédiatement après une réunion entre une délégation palestinienne et le chef des services de renseignement égyptiens dans la journée au Caire, réunion à laquelle ne participaient pas les Israéliens.

Soutien américain

Outre la présentation du projet de trêve, le ministère égyptien des Affaires étrangères a également lancé aux deux camps une invitation afin qu'ils dépêchent des délégations de haut rang au Caire en vue de négociations sur une trêve permanente à Gaza. L'Egypte, médiateur habituel dans les conflits opposant le Hamas à Israël, avait proposé dès les premiers jours de l'offensive israélienne un cessez-le-feu.

Le président des Etats-Unis Barack Obama a par ailleurs signé lundi un texte prévoyant une aide de 225 millions de dollars pour le système de défense antimissile Iron Dome, utilisé par Israël pour intercepter les roquettes tirées depuis Gaza. Le document avait été adopté vendredi par le Congrès à une écrasante majorité.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus