L'OSCE a pu établir un contact avec ses observateurs kidnappés

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a pu entrer en contact avec ses deux équipes d'observateurs qui avaient disparu dans l'est de l'Ukraine, a déclaré un porte-parole de l'organisation. Il a précisé que ce contact avait été rétabli au cours des dernières 48 heures.

Tous les observateurs dont un Suisse sont "sains et saufs" et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) consacre tous ses efforts à "nouer des contacts" avec ceux qui les détiennent, a déclaré jeudi à l'AFP Natacha Rajakovic, une porte-parole.

Le contact a pu être établi par d'autres membres de la mission d'observation, précise l'OSCE, qui refuse de donner d'autres détails "afin de ne pas menacer la sécurité" des observateurs manquants.

Disparus fin mai

"Nous appelons à la libération immédiate et sans condition de nos observateurs et demandons à ceux qui les détiennent de fournir des informations. Détenir des observateurs neutres et objectifs ne sert les intérêts de personne", précise l'organisation, dans un communiqué.

Quatre observateurs de l'équipe de Donetsk et quatre autres de celle de Lougansk - dont un Suisse - avaient été respectivement portés disparus les 26 et 29 mai. Leurs ravisseurs ne se sont pas manifestés.

Selon un responsable prorusse à Donestsk interrogé par l'AFP début juin, les deux groupes se trouvent vraisemblablement dans la région de Lougansk.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes