La 181e Fête de la bière a débuté à Munich

La 181e Oktoberfest, fête de la bière et des traditions bavaroises, s'est ouverte samedi à Munich. Respectant la coutume, le maire a percé le premier tonneau et lancé la formule "O'Zapft is" (le tonneau est percé). L'événement attire 6 millions de visiteurs en seize jours.

Quatre coups de maillet ont été nécessaires au maire de Munich, Dieter Reiter, pour ouvrir le fût de 200 litres. Une performance qualifiée de "solide" par le quotidien du sud de l'Allemagne "Süddeutsche Zeitung".

M. Reiter, qui débutait dans l'exercice, avait eu recours dans la semaine aux services d'un coach, un "perceur" d'une des brasseries de la ville. Comme l'exige la tradition, une fois le tonneau percé, le maire a offert la première chope d'un litre - un "Mass"- au chef du gouvernement régional de Bavière, Horst Seehofer.

A l'Oktoberfest, ce "O'Zapft is" lancé en dialecte bavarois, à midi pile, est depuis 1950 le moment fondateur des festivités. Ce rendez-vous est aussi incontournable que l'est le défilé des brasseurs dans les rues de la ville.

Au son des fanfares, les représentants des six brasseries munichoises (Augustiner, Hacker Pschorr, Hofbräu, Löwenbräu, Spaten et Paulaner) ont paradé sur des chars à leurs couleurs, tirés par de lourds chevaux de trait. Malgré un ciel maussade, une foule en liesse les a applaudis.

Les quatorze tentes géantes installées sur la "Theresienwiese" (prairie de Thérèse) dans le centre de la ville, ont ensuite vu affluer la foule.

Célèbre dans le monde

"Nous allons regarder la parade et après on va essayer de faire un tour dans les tentes", confiait, joyeuse, Moran Chan, 26 ans, originaire de Hong Kong et qui vit à Berlin. "L'Oktoberfest est vraiment célèbre, tout le monde la connaît dans le monde entier, maintenant je vais pouvoir dire à mes amis que j'y ai été!".

Pour Johanna Kriessl, 53 ans, Francfortoise installée depuis huit ans à Munich, le "programme du jour, c'est un 'Mass', un 'Hendl' (un demi-poulet) et retour à la maison". Ce qu'elle aime dans cette fête, c'est son "atmosphère super et si sympa" et la "tradition du Tracht (le costume bavarois)".

Culotte de peau

Parmi les milliers de personnes présentes, beaucoup portaient la culotte de peau (Lederhose) pour les hommes, et la "Dirndl", robe à corset flattant la poitrine, pour les femmes. L'an passé près de 6,7 millions de litres de bière avaient été savourés pendant les festivités.

L'origine de l'Oktoberfest remonte aux noces du futur roi de Bavière Louis Ier avec Therese von Sachsen-Hildburghausen, le 12 octobre 1810.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes