L'Ukraine rend hommage aux victimes de la famine des années 1930

Le président ukrainien Petro Porochenko a commémoré samedi la grande famine qui a dévasté l'Ukraine sous l'époque stalinienne. Il a tracé un parallèle historique avec le conflit actuel avec les séparatistes prorusses dans l'est du pays.

M. Porochenko a déposé aux côtés du Premier ministre Arseni Iatseniouk et de plusieurs membres du gouvernement une gerbe de fleurs devant le mémorial commémorant les victimes de cette famine imposée à des millions de paysans par Staline lors de la collectivisation agricole dans les années 1930. Il s'est ensuite agenouillé devant le monument.

"A l'époque aussi, une guerre non déclarée, mais pourtant bien réelle, se menait contre l'Ukraine", a-t-il déclaré, traçant un parallèle avec le conflit meurtrier entre armée ukrainienne et rebelles prorusses qui ravage l'Est du pays depuis plus de sept mois.

La grande famine ukrainienne des années 1932-1933, ou "Holodomor" en ukrainien, a provoqué la mort de plusieurs millions de personnes et laissé un profond traumatisme dans la mémoire du pays. La plupart des historiens s'accordent aujourd'hui sur la responsabilité des autorités soviétiques et de Joseph Staline dans l'organisation de cette famine, mais s'interrogent sur son caractère intentionnel.

"Il semble que les descendants spirituels de Staline, Kaganovitch et Postichev (considérés comme les artisans de l'Holodomor) ne se sont pas dissous dans les brumes de l'Histoire. Ils mènent un bal sanglant dans les territoires" de l'est de l'Ukraine, sous contrôle des rebelles prorusses, a ajouté M. Porochenko.

"Ils répètent là-bas les expériences criminelles du temps de l'Holodomor", a-t-il lancé.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes