L'armée malienne établit son premier bilan en pertes humaines

L'armée malienne a pour la première fois donné mercredi un bilan de la guerre contre les islamistes dans son pays. Selon un haut gradé, 63 soldats maliens et environ 600 islamistes ont été tués depuis janvier, au moment où se prépare l'envoi d'une mission de maintien de la paix de l'ONU."Depuis le début de l'offensive militaire lancée le 11 janvier 2013 contre les islamistes, le bilan humain est de 63 soldats maliens tués et nos adversaires ont perdu environ 600 combattants", a déclaré le lieutenant-colonel Souleymane Maïga, porte-parole de l'armée malienne. Il a par ailleurs indiqué que deux soldats togolais et un burkinabè étaient morts accidentellement au Mali. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus