L'ex-consultant Snowdon demande un asile provisoire à la Russie

L'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden a demandé mardi un asile provisoire à la Russie, a indiqué l'avocat russe Anatoli Koutcherena, qui est en contact avec lui. M. Snowdon est bloqué depuis plus de trois semaines dans un aéroport de Moscou.

"La demande a été envoyée aux autorités russes", a déclaré à l'AFP cet avocat, membre de la Chambre civile, un organe consultatif proche du Kremlin, précisant qu'elle avait été remise à un représentant du service des Migrations.

"Je viens de quitter" Edward Snowden à l'aéroport de Moscou-Cheremetievo, a également ajouté l'avocat qui s'était déjà entretenu vendredi dernier avec l'informaticien.

Ce jour-là, lors d'une rencontre organisée à l'aéroport avec treize personnalités russes, dont Me Koutcherena, M. Snowden avait fait part de son intention de demander l'asile politique en Russie, en attendant de pouvoir se rendre en Amérique latine, où le Venezuela, la Bolivie et le Nicaragua se sont eux dits prêts à l'accueillir.

Mais depuis les autorités russes avaient indiqué n'avoir reçu aucune demande officielle de sa part. "Nous ne commentons pas cette situation pour le moment", a indiqué mardi à l'agence Interfax un membre du service des Migrations.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus