L'opposition syrienne choquée par le soutien russe à al-Assad

Après plusieurs jours de vaines discussions à Moscou, le nouveau chef du Conseil national syrien (CNS) a vertement dénoncé mercredi le soutien russe à Bachar al-Assad. La Russie a affirmé qu'elle poursuivrait sa livraison d'armes au régime syrien."Nous rejetons cette politique russe", a martelé Abdel Basset Sayda, le nouveau chef du CNS, à l'issue de discussions avec le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes