La Nouvelle-Zélande veut purifier le pet de mouton

Afin de réduire les émissions de gaz à effet des serre imputées à l'élevage, les scientifiques néo-zélandais étudient le moyen de purifier les flatulences des moutons en supprimant le méthane que les ovins rejettent en abondance dans l'atmosphère.Ils cherchent à notamment comprendre pourquoi certains spécimens polluent davantage que d'autres et si certains régimes alimentaires sont plus écologiques. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes