Ebola: Bruxelles débloque 24 millions pour la recherche de vaccin

La Commission européenne a annoncé le déblocage de 24,4 millions d'euros "pour donner un coup de fouet" à la recherche sur Ebola. Elle porte ainsi à 204,4 millions sa contribution financière aux efforts internationaux contre cette fièvre hémorragique.

"Nous savons tous que davantage de traitements seront nécessaires pour qu'Amber retrouve toutes ses forces, mais les derniers développements ont sincèrement répondu à nos prières", a indiqué sa mère.

L'infirmière de 29 ans va être transférée dans un service différent de l'hôpital spécialisé Emory à Atlanta, en Géorgie, selon sa famille.

Elle était la seconde infirmière du Texas Presbyterian Hospital de Dallas à avoir été contaminée par Ebola après avoir été au chevet du patient libérien Thomas Eric Duncan, qui a succombé à la maladie le 8 octobre.

L'autre infirmière stable

L'autre infirmière reste dans un état stable dans une clinique des instituts nationaux de la santé (NIH) dans le Maryland. La clinique avait indiqué mardi que son état "s'est amélioré et est désormais jugé bon".

Mardi, un caméraman de la chaîne américaine NBC, qui avait été contaminé par Ebola au Libéria alors qu'il couvrait l'épidémie, a été déclaré guéri par l'hôpital qui le soignait.

Le président Barack Obama a appelé mercredi les membres du personnel du Texas Presbyterian Hospital pour les remercier de leur "courage et persévérance", a annoncé la Maison-Blanche dans un communiqué.

Le virus Ebola a fait près de 4900 morts depuis le début de l'année, essentiellement au Libéria, en Guinée et en Sierra Leone.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus