La tempête Christian, alias St Jude, fait huit morts et un disparu

Huit personnes ont été tuées et une autre était portée disparue après le passage de la tempête "Christian" sur l'ouest et le nord de la France, ainsi qu'en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas. Les transports aériens, ferroviaires et routiers ont été perturbés toute la journée, notamment à Londres.

La tempête "Christian", appelée "Saint Jude" par les médias britanniques d'après le patron des causes désespérées qui était fêtée lundi, est la plus importante en cinq ans en Grande-Bretagne. Elle l'a quitté en fin de matinée pour se diriger vers les Pays-Bas, le Danemark et le nord de l'Allemagne.

Les médias britanniques la comparent à celle de 1987 qui avait tué 18 personnes en Grande-Bretagne et abattu quelque quinze millions d'arbres.

Trois tués et deux disparus

Des chutes d'arbres ont provoqué la mort de deux personnes au Royaume-Uni, d'une femme à Amsterdam et de deux personnes en Allemagne. En France, les vagues provoquées par la tempête ont emporté une femme de 47 ans à Belle-Ile-en-Mer (Bretagne).

Les corps d'un homme et d'une femme ont en outre été découverts dans les décombres de trois maisons qui se sont effondrées après une explosion vraisemblablement causée par la rupture d'une canalisation de gaz brisée par la tempête en Grande-Bretagne. Un garçon de 14 ans était par ailleurs toujours porté disparu après avoir été emporté par le courant alors qu'il jouait dans les vagues avec des amis.

Vastes coupures d'électricité

Les dégâts matériels ont été importants. En Grande-Bretagne, environ 270'000 foyers ont été privés d'électricité, des coupures provoquées essentiellement par des chutes d'arbres. En France, 42'000 foyers restaient privés d'électricité à la mi-journée.

Les transports ferroviaires, aériens et routiers ont aussi été touchés. A l'aéroport londonien d'Heathrow, environ 130 vols (soit 10 % du trafic journalier) ont dû être annulés.

En Suisse, douze vols, en provenance de et vers Amsterdam et Londres, ont été annulés à l'aéroport de Genève. A Bâle, six vols ont été supprimés tandis que Zurih annonçait douze annulations vers et en provenance de Londres, Amsterdam et Bruxelles.

/SERVICE


Actualisé le