La victime d'un viol collectif en Inde est décédée à Singapour

L'étudiante indienne victime d'un viol collectif à New Delhi est décédée dans la nuit de vendredi à samedi dans un hôpital de Singapour. La jeune femme y luttait contre la mort depuis qu'elle y avait été transférée jeudi. Ce transfert a été vivement critiqué."C'est avec une grande tristesse que nous annonçons que la patiente est décédée paisiblement à 4H45 le 29 décembre 2012", a déclaré dans un communiqué le directeur de l'hôpital Mount Elizabeth, Kelvin Loh. "Sa famille et des responsables de la Haute commission indienne étaient à son chevet". /SERVICE


Actualisé le