Lacrymogènes contre des manifestants anti-Wall Street en Californie

La police américaine a fait usage de gaz lacrymogènes et de grenades assourdissantes tard mardi pour disperser des militants anti-Wall Street à Oakland, près de San Francisco en Californie. Au moins un des manifestants, qui est tombé à terre, saignait de la tête et avait perdu conscience, selon un photographe.Les protestataires, qui se sont ensuite regroupés, ont commencé à jeter des oeufs en direction de la police, qui a répondu en tirant des "paint-balls". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes