Le Parlement grec échoue une deuxième fois à élire le président

Le Parlement grec a échoué une deuxième fois mardi à élire le président de la République. Pus de 100 députés sur 300 ont refusé de voter pour le candidat du gouvernement, l'ancien commissaire européen Stavros Dimas.

Selon la télévision nationale, il a obtenu 168 voix alors qu'il lui en aurait fallu au moins 200. Cet échec signifie qu'un troisième et dernier tour doit être organisé lundi prochain, cette fois avec une majorité ramenée à 180 députés sur 300. En cas de troisième échec, le Parlement sera dissous et des élections législatives auront lieu fin janvier ou début février.

Le parti de la gauche anti-austérité Syriza étant donné vainqueur par les sondages en cas de législatives anticipées, une telle perspective inquiète les marchés et les créanciers internationaux de la Grèce.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes