Le Sénat français vote la reconnaissance de la Palestine

Les sénateurs français ont adopté par 154 voix contre 146 une résolution non contraignante des groupes PS, Front de gauche et écologiste qui vise à reconnaître l'Etat palestinien. Les élus de l'Assemblée nationale ont adopté une initiative similaire il y a dix jours.

Cette résolution "exprime le souhait que la France reconnaisse l'Etat palestinien souverain et démocratique sur la base des lignes de 1967 avec Jérusalem comme capitale des deux Etats".

Son adoption, avec un score beaucoup plus serré qu'à l'Assemblée, où elle avait été votée par 339 voix contre 151, a eu lieu au lendemain de la mort d'un haut responsable palestinien à la suite de heurts avec des soldats israéliens en Cisjordanie.

La droite, qui dispose de nouveau d'une large majorité au Sénat depuis les élections de fin septembre, a majoritairement voté contre ce texte déposé par les trois groupes de gauche, qui se sont bien mobilisés pour le faire adopter.

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, avait déclaré le 28 novembre devant les députés que la France reconnaîtrait "sans délai" l'Etat de Palestine si une ultime tentative de résolution négociée sous l'égide de la communauté internationale échouait, évoquant un délai de deux ans.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes