Le calme revient au Caire mais le blocage politique persiste

Le calme régnait samedi matin aux abords du palais présidentiel au Caire, cerné la veille par une foule manifestant contre le chef de l'Etat. Mais la grave crise politique qui divise le pays persiste, malgré le possible report d'un référendum décrié par l'opposition.Une centaine de manifestants étaient toujours à proximité du palais, dans le quartier d'Héliopolis, surveillés sans tensions par les soldats qui bloquent l'accès au site à l'aide de barbelés et de blindés. /SERVICE


Actualisé le