Le président tchadien annonce la mort d'un chef d'Aqmi, Abou Zeid

Le président tchadien Idriss Déby a annoncé vendredi soir la mort de l'Algérien Abdelhamid Abou Zeid, l'un des principaux chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), lors de combats au nord du Mali le 22 février. La France n'a pas confirmé cette information."Le 22 février nous avons perdu nos soldats dans le massif des Ifoghas après avoir détruit la base des jihadistes. C'est la première fois qu'il y a eu un face-à-face avec les jihadistes. Nos soldats ont abattu deux chefs jihadistes, dont Abou Zeid", a déclaré M. Déby après un hommage solennel rendu à 26 soldats tchadiens morts dans ces combats. /SERVICE


Actualisé le