Le vin rouge bénéfique pour les patients victimes d'un infarctus

Une consommation modérée de vin rouge améliore la fluidité du sang, fait chuter le taux de cholestérol et augmente le niveau d'antioxydants chez des patients ayant été victimes d'un infarctus du myocarde. C'est ce que révèle une étude menée à l'université de Bourgogne."Sur une période de seulement deux semaines, on a réussi à modifier des paramètres très intéressants pour la santé des patients", a déclaré le professeur Norbert Latruffe, du laboratoire de biochimie métabolique et nutritionnelle de Dijon, confirmant une information du "Bien Public". /SERVICE


Actualisé le