Législative partielle : Jérôme Cahuzac renonce

L'ex-ministre français du Budget Jérôme Cahuzac ne se présentera pas le mois prochain à la législative partielle du Lot-et-Garonne, rapporte samedi le site du quotidien toulousain La Dépêche. Dans un entretien, il signale aussi avoir rapatrié de l'argent en France."Je ne serai pas candidat. J'espère que chacun comprendra et respectera ce choix douloureux et qui me fut bien difficile à faire", dit l'ancien ministre socialiste. Donné largement battu dès le premier tour par un sondage Ifop révélé vendredi, Jérôme Cahuzac a entendu en outre François Hollande se déclarer jeudi hostile à sa candidature.Jérôme Cahuzac a été contraint à la démission le 19 mars après l'ouverture d'une enquête sur l'existence d'un compte bancaire non déclaré à l'étranger. Dans cet entretien, il souligne avoir fait procéder au rapatriement des montants litigieux."Ils sont en France à la disposition de la justice. Je paierai ma dette. Et je ferai don du reliquat, s'il existe, a des œuvres caritatives de l'arrondissement."Le politicien avait multiplié ces derniers jours les signaux laissant penser qu'il comptait se présenter au scrutin de Villeneuve-sur-Lot, circonscription dont il a été député, face au candidat désigné par le PS. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes