Législatives: Angela Merkel obtient facilement un troisième mandat

La chancelière allemande Angela Merkel a remporté dimanche un triomphe personnel lors des législatives. Son parti conservateur CDU a recueilli plus de 42% des suffrages, mais elle devra probablement gouverner avec l'opposition sociale-démocrate (SPD), selon les estimations des télévisions.

Le SPD aurait recueilli 26 à 26,5% des suffrages. Allié libéral de la CDU, le FDP aurait échoué à atteindre les 5% nécessaires pour avoir des députés au Bundestag, ceci pour la première fois dans l'histoire de l'Allemagne fédérale. Les Verts obtiendraient 8% des bulletins et le parti de gauche Die Linke 8,5% des voix.

Le parti anti-euro Alternative pour l'Allemagne (AfD) recueillerait 4,9% des voix selon ARD, ce qui le priverait d'une entrée au Bundestag, la chambre basse du parlement.

Composer avec le centre gauche

Angela Merkel est donc promise à un troisième mandat à l'issue de ces élections législatives, premier scrutin fédéral depuis le début de la crise financière. Mais la chancelière pourrait être à nouveau contrainte de composer avec le centre gauche.

La formation d'une "grande coalition" avec les sociaux-démocrates ne serait pas pour déplaire à certains de ses partenaires européens, qui aimeraient voir la chancelière assouplir sa position à l'égard des Etats membres malmenés par la crise, tels que la Grèce.

Participation en hausse

Un changement de cap radical semble toutefois exclu, puisque Peer Steinbrück, son rival du SPD, est d'accord sur l'essentiel Mme Merkel.

A la mi-journée, la participation était en forte hausse, 41,4% des électeurs ayant voté contre 36,1% en 2009, a annoncé le responsable de l'organisation des élections. Ce chiffre relevé à 14 heures ne tient pas compte du vote par correspondance.

Le scrutin de 2009 avait été marqué par la plus faible participation jamais enregistrée à des législatives allemandes, à 70,8%.

/SERVICE


Actualisé le