Lent retour à la normale en Europe du Nord après la tempête

La situation revenait lentement à la normale mardi matin en Europe du Nord après la première grande tempête de la saison, qui a fait au moins 16 morts. Les services météorologiques britanniques ont précisé que la tempête était la plus importante depuis octobre 2002.

La tempête Christian, qui s'est abattue sur la France, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Scandinavie et le nord de l'Allemagne, a désormais largement laissé la place au soleil à Londres et Berlin notamment. Partout, l'électricité momentanément coupée était peu à peu rétablie et les dégâts sur les lignes ferroviaires progressivement jugulés.

Au Royaume-Uni, où le bilan restait fixé à quatre morts, encore 61'000 foyers étaient sans électricité, sur les 600'000 qui ont connu une coupure du courant lundi, selon Energy Networks Association. Quelques trains étaient encore en retard ou annulés.

En France, les vagues provoquées par la tempête ont emporté une femme de 47 ans à Belle-Ile-en-Mer, dans le Morbihan (Bretagne). Son corps a été retrouvé quelques heures plus tard sur une plage de l'île, a indiqué la préfecture maritime.

Perturbations en Scandinavie

En Suède, les perturbations ferroviaires étaient de plus en plus limitées. Quelque 60'000 foyers restaient sans électricité et 35'000 sans téléphone. Dans les régions rurales et reculées, le retour du courant devrait prendre plusieurs jours.

Au Danemark, où la tempête a provoqué la mort de deux personnes, des retards de train étaient encore à prévoir mardi. Aux Pays-Bas, où le bilan des morts était de deux, l'association des assureurs a fixé dans une première estimation à 95 millions d'euros (117 millions de francs) le montant des dommages au secteur privé.

En Allemagne, où la tempête a tué au total 7 personnes depuis dimanche, on notait toujours des perturbations dans les chemins de fer dans le nord du pays. Dans l'Etat régional du Schleswig-Holstein, le plus septentrional, entouré par la mer du Nord et la Baltique, de nombreuses écoles devraient rester fermées mardi après le passage de la dépression Christian, selon l'agence de presse allemande DPA.

Plus importante tempête en 10 ans

Les médias britanniques ont déjà surnommé cette tempête "Saint Jude" en référence au patron des causes perdues, traditionnellement célébré le 28 octobre.

"Ce qui est inhabituel avec elle, c'est que la plupart des tempêtes se développent au-dessus de l'Atlantique, ce qui fait qu'elles ont atteint leur force maximale quand elles nous touchent", a expliqué Helen Chivers, porte-parole de l'organisme britannique de météorologie.

Les services météorologiques ont précisé que la tempête était la plus importante au Royaume-Uni depuis octobre 2002. L'aéroport d'Heathrow à Londres a annulé 130 vols, essentiellement dans la matinée. Des ponts ont aussi été fermés, alors que certaines routes étaiement impraticables dans le sud du pays.

/SERVICE


Actualisé le