Les Occidentaux montent au créneau à l'ONU

Les chefs de la diplomatie des Etats-Unis et de plusieurs pays d'Europe s'expriment mardi devant le Conseil de sécurité de l'ONU pour soutenir le plan de paix arabe en Syrie malgré l'opposition russe. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), les violences ont fait au moins 53 morts lundi, dont 35 civils.L'Américaine Hillary Clinton, le Français Alain Juppé et le Britannique William Hague vont réclamer que le Conseil sorte de dix mois d'inaction et adopte une résolution dénonçant la répression en Syrie (5.400 morts depuis mars 2011, selon l'ONU) et appelant à une transition démocratique à Damas. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes