Les affrontements font quinze morts en un week-end

Les violences entre la police et des manifestants réclamant la fin du pouvoir militaire ont fait 13 morts dimanche au Caire, portant à 15 le nombre de morts en deux jours d'affrontements en Egypte. Cette flambée de violence intervient une semaine avant le premier scrutin législatif depuis le départ d'Hosni Moubarak.Dans la nuit de dimanche à lundi, des milliers d'Egyptiens occupaient toujours la place Tahrir, au Caire, après avoir repoussé la police, tandis que de violents affrontements se poursuivaient dans les rues adjacentes au site emblématique, foyer de la révolte qui a chassé le président Moubarak en février. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus