Les jours de Bachar al-Assad sont comptés selon la Ligue arabe

Le secrétaire général de la Ligue arabe, Nabil Elarabi, estime que les jours du gouvernement syrien sont comptés. "L'heure n'est plus au débat sur les réformes mais sur un transfert du pouvoir", dit-il. Les rebelles accusent le régime d'avoir transféré des armes chimiques.Dans un entretien au journal panarabe "Al Hayat", Nabil Elarabi juge que "le régime ne peut pas perdurer pendant longtemps". Lors d'une réunion dimanche à Doha, les ministres de la Ligue arabe ont, eux, appelé le président Bachar al-Assad à quitter le pouvoir. /SERVICE


Actualisé le