Mills fois plus d'explosifs tirés sur Gaza que sur Israël

L'accord de cessez-le-feu entre le Hamas et Israël semblait tenir jeudi malgré la défiance entre les parties après huit jours d'affrontements. Il a permis d'écarter au moins provisoirement la perspective d'une invasion terrestre de la bande de Gaza.Après son entrée en vigueur mercredi soir à 20h00 heure suisse, une douzaine de roquettes sont encore tombées dans des zones inhabitées de l'Etat hébreu, selon la police israélienne. Une explosion a par ailleurs été signalée à Gaza, mais elle n'a pas fait de victimes et la cause en reste incertaine. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes