Mises en examen dans une affaire de proxénétisme autour de DSK

L'affaire de proxénétisme de Lille a pris une nouvelle dimension vendredi avec trois nouvelles mises en examen, dont celle du commissaire Jean-Christophe Lagarde. La société Eiffage a mis à pied le directeur d'une filiale après ses dépositions sur des parties fines à Paris avec DSK.Le commisssaire Lagarde, chef de la sûreté départementale du Nord, est soupçonné d'avoir participé à la mise en relation de prostituées avec Dominique Strauss-Kahn pour des parties fines. Il été mis en examen pour proxénétisme aggravé en bande organisée et recel d'abus de biens sociaux et placé sous contrôle judiciaire. /SERVICE


Actualisé le