Mort d'Auberta, symbole de la lutte pour la sauvegarde des ours

L'oursonne Auberta, symbole de la lutte pour la sauvegarde de l'ours dans les Pyrénées, a été retrouvée morte du côté espagnol de la chaîne montagneuse, ont annoncé lundi les autorités locales espagnoles. Elle a apparemment succombé à une blessure.

Agée d'environ dix mois, l'oursonne a été retrouvée vendredi dans un enclos sauvage de quelque 5000 mètres carrés où elle avait été placée après avoir été découverte en avril, seule et désorientée, dans le village d'Aubert. Auberta devait rejoindre cet hiver la trentaine d'ours vivant dans les Pyrénées.

"Selon les premières constatations, l'oursonne se serait rouvert une cicatrice abdominale liée à (une) intervention" menée le 9 novembre pour lui implanter un émetteur, "probablement en escaladant un arbre, et aurait succombé à cette blessure", a précisé dans un communiqué le Parc animalier des Pyrénées, organisme français qui finançait à travers une fondation sa réintroduction.

"L'oursonne grimpait toujours aux arbres, elle s'y sentait très sûre", a ajouté Ivan Afonso, responsable de l'Environnement au Conseil du Val d'Aran, vallée semi-autonome du nord de l'Espagne proche de la frontière française. Il a souligné, comme le Parc animalier, qu'après son opération, Auberta, filmée régulièrement pendant huit jours, avait semblé bien se remettre.

"Diffamation"

Des associations écologistes ont, eux, dénoncé publiquement une "négligence vétérinaire", affirmant que la cicatrice avait été mal recousue. Une accusation contre laquelle s'est érigé Ivan Afonso, pour qui la mort de l'oursonne est due à un "accident : "Nous avons engagé des poursuites en diffamation", a-t-il d'ailleurs annoncé.

Les ours bruns ont longtemps peuplé l'Europe, l'Asie, les montagnes d'Afrique du Nord et l'Amérique du Nord jusqu'au Mexique. Mais chassés pour leur fourrure et privés de leurs territoires par l'expansion de la présence humaine, ils ne sont plus présents que sur 2% de leur habitat originel dans le monde.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes