Mort d'un des suspects, le deuxième toujours traqué par la police

Un suspect dans le double attentat du marathon de Boston qui a fait lundi trois morts et près de 180 blessés a été arrêté tôt vendredi, avant de décéder à l'hôpital. La police est toujours lancée dans la vaste traque d'un deuxième homme considéré comme dangereux.La police qui a bouclé la majeure partie de Watertown, près de Boston (nord-est), a demandé aux habitants de "rester éloignés des fenêtres" et de n'ouvrir leurs portes à personne, annonçant qu'elle allait procéder à une fouille complète du quartier où se trouverait le deuxième suspect. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus