Neuf alpinistes étrangers tués dans une attaque armée au Pakistan

Neuf touristes étrangers et un garde ont été abattus dimanche dans le nord du Pakistan par des hommes armés qui ont attaqué le camp de base fréquenté par les alpinistes au pied du Nanga Parbat, un des plus hauts sommets du monde. Parmi les victimes figurent plusieurs Chinois et un Américain.

Le raid armé mené par une quinzaine d'hommes contre le camp de base du Nanga Parbat, qui culmine à 8125 mètres dans la partie pakistanaise de l'Himalaya, compte parmi les plus sanglantes attaques menées ces dernières années contre des ressortissants étrangers au Pakistan.

Le ministre pakistanais de l'Intérieur, Chaudhry Nisar, a déclaré que quatre des neuf étrangers tués avaient été identifiés: deux Chinois, un Népalais et un Américain d'origine chinoise. Les autres devaient encore être identifiés, mais ils étaient probablement Ukrainiens, a dit le ministre. Un Chinois a survécu à l'attaque.

Pakistanais tué

L'ambassadeur d'Ukraine au Pakistan, Vladimir Lakomov, avait déclaré auparavant que cinq Ukrainiens avaient été tués.

Le commando, dont les membres avaient revêtu des uniformes d'une unité paramilitaire locale, a fait irruption dans la nuit dans le village de tentes et de cabanes. Un garde pakistanais a été abattu puis les neuf alpinistes étrangers.

Dans un premier temps, les autorités pakistanaises avaient évoqué une attaque contre un hôtel proche du camp de base, dans une zone très isolée et difficile d'accès de la province septentrionale du Gilgit-Baltistan.

Double revendication

L'attaque a été revendiquée d'abord par le Jundollah, un groupe islamiste armé qui s'en est pris par le passé à des membres de la minorité chiite du Pakistan, dont une embuscade contre un car qui a fait 18 tués en février 2012 dans le nord du Pakistan.

Mais les talibans pakistanais se sont ensuite attribué l'attaque, présentée comme une riposte au décès d'un de leurs chefs de plus haut rang, Wali-ur-Rehman, victime d'un tir de drone américain au mois de mai.

/SERVICE


Actualisé le