Plus que deux ans pour un accord de paix, selon John Kerry

Le temps presse pour reprendre le processus de paix israélo-palestinien. Pour la première fois, le secrétaire d'Etat américain John Kerry fixe un délai de deux ans au maximum. Selon lui en effet, la fenêtre (d'opportunité) pour parvenir à une solution à deux Etats est en train de se refermer."Je pense qu'il nous reste du temps - entre un an, un an et demi, et deux ans - et ensuite ce sera terminé", a prévenu le nouveau secrétaire d'Etat, garantissant qu'il restera jusque-là engagé. /SERVICE


Actualisé le