Plusieurs victimes dans un attentat suicide à Damas

Un attentat suicide s'est produit dimanche matin dans un quartier du nord de Damas, faisant plusieurs victimes, a annoncé la télévision officielle syrienne. L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a de son côté évoqué deux explosions dans le quartier, sans préciser leur origine.

"Un attentat suicide terroriste a eu lieu derrière une boulangerie dans le quartier de Roukneddine", a expliqué la chaîne de télévision officielle, en faisant état de "victimes parmi les civils".

Selon le réseau de militants anti-régime de la Commission générale de la Révolution syrienne (CGRS), deux explosions ont été entendues à Roukneddine, précédées de tirs nourris.

Des militants ont parlé de deux morts au moins et de blessés parmi les forces pro-régime dans les accrochages qui ont eu lieu devant le poste de police de Roukneddine. Des rues ont été fermées, ont-ils ajouté. Ce quartier est proche de celui de Barzé, théâtre de féroces combats entre les rebelles et l'armée.

Les troupes gouvernementales, appuyées par le mouvement armé libanais Hezbollah, ont lancé mercredi une campagne pour écraser les poches rebelles à Damas et dans ses environs, concentrant leur puissance de feu sur le nord et l'est de la capitale.

Série d'attentats à Damas

Une série d'attentats a secoué ces derniers mois Damas, la plupart ayant visé des postes des forces de sécurité et de l'armée ainsi que des bâtiments gouvernementaux. L'un avait pris pour cible fin avril le Premier ministre Wael al-Halaqi, qui en était sorti indemne.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes