Pour le dalaï-lama, Poutine veut reconstruire le Mur de Berlin

Le dalaï-lama a critiqué Vladimir Poutine dimanche dans un entretien à la presse allemande. Il a qualifié le président russe d'"égocentrique" et a estimé qu'il voulait "reconstruire le Mur de Berlin" avec le conflit en cours dans l'est de l'Ukraine.

"Son attitude, c'est: 'moi, moi, moi'", a expliqué le chef spirituel tibétain dans une longue interview au journal dominical "Welt am Sonntag". Il a rappelé que le dirigeant russe a été président, puis Premier ministre, avant de redevenir président.

"C'est un peu trop. C'est très égocentrique", a ajouté le Prix Nobel de la paix qui vient de faire une visite à Hambourg.

"Nous nous sommes habitués au fait que le Mur de Berlin est tombé. Maintenant, le président Poutine semble vouloir le reconstruire. Mais il porte préjudice à son pays en agissant ainsi. L'isolement est un suicide pour la Russie", a-t-il ajouté.

Pas la même situation pour Pékin

Il a toutefois assuré que la Chine et la Russie étaient dans des situations différentes. "La Chine veut faire partie du système politique mondial et sera prête à accepter les règles internationales sur le long terme", a indiqué le dalaï-lama.

"Je n'ai pas l'impression que cela compte pour la Russie ou pour le président Poutine à l'heure actuelle", a conclu le responsable religieux. Le dalaï-lama avait lui-même fui le Tibet pour se réfugier en Inde en 1959, après l'échec d'un soulèvement à Lhassa contre la domination chinoise.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus