Pourparlers: accord de sortie de crise signé à Libreville

Le gouvernement et les rebelles centrafricains du Séléka ont signé vendredi à Libreville un accord de cessez-le-feu prévoyant la formation, à compter de samedi, d'un cabinet d'union nationale. Cet accord a été paraphé après trois jours de pourparlers dans la capitale gabonaise sous l'égide des pays d'Afrique centrale.Cet accord de sortie de crise prévoit un cessez-le-feu, le maintien du président François Bozizé au pouvoir et la formation d'un gouvernement de transition d'union nationale. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus