Premier attentat suicide à Gao - Affrontements militaires à Bamako

Alors que le premier contingent de formateurs européens pour l'armée malienne est arrivé à Bamako, des soldats maliens y ont attaqué un camp militaire de l'ex-président Amadou Toumani. Dans la matinée, le premier attentat suicide de l'histoire du pays a été perpétré.Il a coûté la vie à un islamiste. Le kamikaze touareg, revêtu d'un uniforme de la gendarmerie malienne, est arrivé à moto et s'est fait exploser près de soldats maliens basés à Gao. Un soldat a été légèrement blessé. L'attentat a été revendiqué par le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Ce groupe armé occupe depuis des mois le nord du Mali et y multiplie les exactions. Gao a été reprise aux islamistes il y a deux semaines. /SERVICE


Actualisé le