Premier remaniement au sein de la Curie pour le pape

Le pape François a effectué son premier remaniement au sein de la Curie romaine, le "gouvernement" du Vatican, a-t-on appris samedi auprès du Saint Siège. Il doit réunir début octobre huit cardinaux avec lesquels il va réfléchir à des réformes au sein de l'Eglise.

Jusqu'alors responsable de "l'école des nonces", l'Italien Beniamino Stella, 72 ans, a été nommé préfet de la congrégation pour le Clergé, en remplacement de Mgr Mauro Piacenza, nommé grand pénitencier (qui a des pouvoirs spéciaux d'absolution).

A la tête du Synode des évêques, le souverain pontife a choisi de placer un autre Italien, Mgr Lorenzo Baldisseri, jusqu'à présent secrétaire de la congrégation pour les évêques et secrétaire du dernier conclave. Il remplace le Croate Nikola Eterovic, nommé nonce apostolique en Allemagne.

Par ailleurs, le pape a confirmé à leurs postes Mgr Gerhard Ludwig Müller, à la tête de la congrégation pour la doctrine de la foi, et le cardinal Fernando Filoni, préfet de la congrégation pour l'évangélisation des peuples.

Il s'agit du premier remaniement pour le pape François au sein de la curie, après la nomination à la fin de l'été de son numéro 2, Mgr Pietro Parolin. Le 31 août, Mgr Parolin avait été choisi par l'Argentin Jorge Maria Bergoglio, élu pape le 13 mars dernier, pour être son secrétaire d'Etat, l'équivalent d'un premier ministre, en remplacement du controversé Tarcisio Bertone.

Réunion début octobre

Ces annonces interviennent alors que début octobre, François doit réunir huit cardinaux avec lesquels il va réfléchir à des réformes au sein de l'Eglise, dont la question sensible des problèmes que connaissent les familles catholiques, notamment ceux rencontrés par les divorcés remariés.

Lors de cette réunion du 1er au 3 octobre avec les cardinaux qu'il a nommés pour le conseiller, le pape abordera également les réformes de la Curie et de la banque du Vatican. Le pape a ensuite l'intention de confier l'examen de ces questions à un "synode", une assemblée des évêques.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus