Près de 200 immigrés ont débarqué en Sicile

Près de 200 immigrés, dont plusieurs femmes et enfants, ont débarqué lundi sur les côtes de Sicile, ont annoncé des responsables des autorités locales aux médias italiens. La moitié des migrants vient de Syrie et d'Egypte.

Une embarcation transportant une centaine de migrants, dont 17 femmes et onze enfants, a été interceptée par les garde-côtes au large d'Aci Castello, dans la province de Catane (Sicile), et a été escortée jusqu'au port de Catane.

"Nous sommes une centaine en provenance de Syrie et d'Égypte. Nous avons navigué pendant sept jours", a confié un des immigrés, cité par l'agence Ansa.

Par ailleurs, 77 immigrés, dont huit femmes, ont été secourus à environ 40 milles au sud de Lampedusa et transportés à l'aube sur la petite île au sud de la Sicile à bord d'une vedette des garde-côtes. Les immigrés ont affirmé venir du Nigeria et du Ghana.

Mer calme favorable

Enfin, 15 migrants dont une femme, ont été interceptés par les carabiniers à Torre Salsa, dans la province d'Agrigente (Sicile). Ils feraient partie d'un groupe d'une trentaine de personnes débarquées pendant la nuit.

Au total, 24'277 immigrés ont débarqué sur les côtes italiennes entre le 1er août 2012 et le 10 août 2013, selon le Ministère italien de l'intérieur. Un tiers d'entre eux, 8932, sont arrivés en Italie sur une période limitée de 40 jours, entre le 1er juillet et le 10 août.

A la faveur d'une mer calme, les arrivées de migrants se sont intensifiées ces dernières semaines dans le sud du pays, en particulier en Sicile et Calabre.

/SERVICE


Actualisé le