Près de 50 nouvelles drogues de synthèse détectées en Europe

L'Europe est confrontée à un nombre croissant de nouvelles drogues de synthèse dont les effets à court et long termes sont inconnus. Elles se présentent sous forme de poudre ou de comprimés et sont souvent difficiles à identifier, note l'Observatoire européen des drogues et toxicomanies (OEDT).Dans son 17e rapport annuel rendu public jeudi, l'OEDT alerte aussi sur une augmentation inquiétante de contamination au VIH chez les usagers de drogues par injection en Grèce et en Roumanie, alors même qu'il constate sur l'ensemble de l'Europe une baisse des injections de drogue et des nouveaux cas d'infection au VIH. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus