Près de 500 morts, un bilan appelé à s'alourdir

La tempête tropicale Washi, qui a balayé le sud des Philippines, a causé la mort d'au moins 500 personnes. Elle a laissé des milliers d'autres sans abri, eau et électricité, dans un paysage de désolation envahi par l'odeur des corps décomposés.La Croix Rouge a indiqué dimanche que Washi, qui a frappé les côtes philippines à partir de vendredi soir, avait provoqué la mort d'au moins 497 personnes. Le bilan s'alourdira très probablement, a-t-elle prévenu. Au moins 160 habitants sont portés disparus. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes