Présidentielle au Venezuela: deux opposants tués par balles

A une semaine de l'élection présidentielle du 7 octobre, deux responsables locaux de la coalition d'Henrique Capriles, adversaire d'Hugo Chavez, ont été tués par balles samedi. Les faits se sont déroulés lors d'un rassemblement électoral dans l'Etat de Barinas.Dans un pays où les armes sont légion et la criminalité très élevée, des fusillades et des rixes entre "chavistas" - les partisans du président au pouvoir depuis quatorze ans - et sympathisants de M. Capriles s'étaient déjà produites, mais aucun décès n'avait jusque-là été enregistré. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes