Prison ferme requise contre Silvio Berlusconi au procès Mediaset

Le parquet de Milan a demandé lundi une peine de trois ans et huit mois de prison contre l'ex-chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi accusé de fraude fiscale dans le cadre du procès Mediaset, ont rapporté les médias. Le Cavaliere nie les faits qui lui sont reprochés.Silvio Berlusconi est accusé d'avoir artificiellement gonflé le prix des droits de diffusion de films, achetés par des sociétés écrans lui appartenant, lors de leur revente à son empire audiovisuel Mediaset. Le groupe aurait ainsi constitué des caisses noires à l'étranger et réduit ses bénéfices en Italie pour payer moins d'impôts. /SERVICE


Actualisé le