Procès Clearstream: la relaxe de Villepin confirmée en appel

La cour d'appel de Paris a confirmé mercredi la relaxe de l'ex-premier ministre Dominique de Villepin dans l'affaire Clearstream. Il était soupçonné d'avoir conspiré en 2004 contre Nicolas Sarkozy avec de fausses listes de comptes bancaires de la société.Le parquet réclamait 15 mois de prison avec sursis contre l'ancien chef de gouvernement pour "complicité de dénonciation calomnieuse". Dominique de Villepin était accusé d'avoir été l'instigateur d'une manipulation menée avec les fausses listes Clearstream. /SERVICE


Actualisé le